Retour à la page d'accueil de 12 Rounds

Antoine Vanackère, aux portes de la gloire….

Le 29 octobre 2016 à l’Arena d’Andenne, sera sans conteste une date estampée dans la mémoire du jeune « Golden Boy » des rings : Antoine Vanackère. En effet le tout jeune prodige (22 ans) issu du temple d’élites de la célèbre Team One To One d’Alain Vanackère, vient de rejoindre le cercle très prisé des boxeurs professionnels, un bonheur méritoire pour l’étoile montante de la boxe belge.

Antoine c’est le talent qui ne passe pas inaperçu, une grande marge de détermination, de persévérance, une grande humilité et surtout un palmarès ascensionnel qui ne laisse pas indifférent : 25 victoires en 28 combats dont 4 par KO, Champion de Belgique francophone des – de 60 kg en 2015, une participation victorieuse au grand tournoi danois du Gold Hillerod et leader indiscutable des Red-Rockets, un véritable parcours de prestige.

Antoine, ce jeune puncheur, à la droite assommante, ne peut que séduire, généreux dans l’effort, vif, régulier, de quoi contrarier ses adversaires futurs, rien ne lui a été donné, cet acharné de travail (il s’entraîne 2 fois/jour avec Arman Soukasyan, l’entraineur du célèbre triple champion d’Europe Alex Miskirtchian, la massue des rings).

Les chemins de l’excellence ne semblent plus très loin pour Antoine, dont l’agenda sportif semble déjà bien rempli, pour notre plus grand plaisir, puisqu’après son combat à l’Arena d’Andenne, il sera également présent au sensationnel Gala du Spiroudôme du 17 décembre dans la métropole du noble art de Charleroi, pour la remise en jeu du titre Intercontinental WBA des poids lourds-légers du Phénix de la boxe belge : Ryad Merhy, l’Exécuteur des rings.(Gant d’Or 2016).

Une formidable saga…familiale…avec la boxe dans le sang…

Chez les Vanackère, la boxe c’est avant tout une belle histoire de famille, une véritable passion, un crédo, le savoir-faire qui fait la différence, quand Antoine combat, c’est toute sa famille qui est avec lui sur le ring. Et c’est toujours sous l’œil attentif et protecteur de son plus grand fan, son papa et manager, Alain Vanackère, que l’on ne présente plus, ce dirigeant de grand talent, reconnu de ses pairs, véritable passionné est incontestablement le meilleur promoteur de la boxe belge, ce travailleur de l’ombre engagé, a changé l’image du noble art, en développant une réelle maturation dans le domaine pugilistique et médiatique, par un renouveau progressiste, assurant une pérennité et une valorisation de la boxe belge à l’étranger.

Nul doute qu’Antoine sera La révélation de l’étendard belge, paré à franchir les plus grands stadiums internationaux.

Interview d'Antoine Vanackère en 12 Rounds par Marie-France Vandendaele

Réserver vos places
Fermer
 
 
 
 
 

Par l'encodage de ses données et l'envoi du présent formulaire, l'utilisateur du site Internet reconnaît avoir pris connaissance et accepté nos avertissements et conditions.

(* = champ obligatoire)